Problématique : Comment réaliser une maison de plain-pied ayant beaucoup de chambres et de surface habitable évitant que la maison s’étale sur le terrain?
Maître d’ouvrage : Privé
Programme : Créer une maison de plain-pied comprenant 3 chambres, un bureau et un double garage.
Site : Parcelle de 800 m² située en limite urbaine dans la commune de Vern-sur-Seiche à coté de Rennes.
Surface : 130 m² habitable avec un double garage de 35 m².
Coût des travaux : 240 000 € TTC réalisé par une entreprise générale.
Calendrier : Dépôt du PC en mai 2014, travaux prévu pour septembre 2014.

2014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-012014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-022014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-032014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-042014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-052014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-062014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-072014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-082014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-092014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-102014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-112014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-122014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-132014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-142014-02-architecte-construction-maison-individuelle-vern-sur-seiche-ille-et-vilaine-15

Contexte
La parcelle de 800 m² se présente sur un rectangle de 20 m sur rue et de 40 m de profondeur. Elle est parfaitement plate, orientée sud, en mitoyenneté avec une maison et sans vis à vis direct avec les pavillons voisins.

Objectif
Pour le maître d’ouvrage, il est impératif de réaliser la maison en plain-pied car il désire une fluidité maximale entre les pièces. Hors, les maisons de plain-pied ont la contrainte d’utiliser beaucoup d’espace au sol et cela procure un effet monobloc qui étouffe visuellement le terrain sur une petite parcelle. La largeur de la parcelle n’étant pas favorable à une maison de plain-pied, l’objectif va être de :
_ Éviter l’effet monobloc du plain-pied sur une petite parcelle.
_ Éviter les longs couloirs qui font perdre de la place.
_ Réussir à orienter toutes les pièces au sud.

Projet
La composition extérieure des volumes est la traduction de son organisation intérieure. Au centre, est placé le séjour qui est le volume le plus haut pour avoir la plus grande hauteur sous plafond, permettant un ensoleillement maximum au sud et à l’ouest. A l’ouest, un volume plus bas en décroché du séjour, se compose de la cuisine, buanderie et de la suite parentale. A l’est, un volume encore plus bas regroupe le garage, la salle de bain, lingerie et les chambres des enfants.
Les volumes extérieurs sont en décrochés et de hauteurs différentes pour mieux se composer dans leur environnement. En façades, les volumes sont décomposés pour éviter l’effet d’étalement visuel du plain-pied sur la parcelle. Les toitures mono-pentes permettent de créer des angles dans les façades qui élancent visuellement les volumes vers le haut depuis la rue et le jardin.
La parcelle étant orientée au sud, un maximum de pièces de vie sont orientées au sud pour leur permettre un ensoleillement maximum, une économie d’énergie et une vue omniprésente sur le jardin. Le séjour est ensoleillé au sud par deux grandes baies vitrées et à l’ouest par des vasistas en partie haute, permettant d’éclairer le séjour le midi et le soir. Les chambres des enfants et le bureau sont orientés au sud, tandis que la chambre parentale est à l’ouest. Pour avoir un maximum de pièces au sud et pour mieux organiser la maison sur le terrain, la maison est collée en mitoyenneté contre la maison existante à l’est de la parcelle, étant elle aussi en mitoyenneté. La façade Est est la plus basse possible et ne présente aucune ouverture pour ne pas pénaliser la maison voisine par des vis à vis ou des problèmes de lumière.

Autres Projets